Tournai : 11 nouvelles enseignes sur 10.400 m2 aux Bastions

Tournai retail park bastions

Ce jeudi 18 février 2016 en soirée a eu lieu l’i­nau­gu­ra­tion du nou­veau re­tail park des Bastions à Tournai, mais c’est ce vendredi que l’extension “des Bastions” ouvre au public. Luc Plas­man, di­rec­teur de We­reldhave Bel­gium et Rudy De­motte, bourg­mestre de Tour­nai, ont dé­voi­lé le tout nou­veau logo de l’en­semble du site commercial. 10.400 m2 commercialisables et 11 enseignes de 400 à près de 2.000 m2 composent désormais ce nouveau retail park  “qui ne ressemble pas, comme ailleurs, à un empilement de boîtes à chaussures”, ajoute l’administrateur-délégué.

bastions

Sont déjà en place, Pro Duo (produits pour la coiffure), Sport direct, Blokker, Pronti, Maisons du monde, Action et AS adventure. Dans quelques mois, l’enseigne Brico viendra les rejoindre ainsi qu’un établissement Horeca.

” La concrétisation du nouveau parc commercial des Bastions (NDLR : effective depuis ce vendredi) s’est révélée un vrai tour de force “, concède Luc Plasman, administrateur-délégué, ” pas uniquement en termes de vitesse d’exécution, mais surtout de qualité du projet “.

 

Ce nouveau parc commercial, le groupe l’a voulu ” durable et vert “, ” capable d’attirer des enseignes de qualité et qui n’entrent pas en concurrence avec la galerie commerciale “.

 

Les Bastions, c’est aujourd’hui 300 emplois. Et 200 nouveaux postes doivent être créés avec ce projet. Le bourgmestre Rudy Demotte, a voulu répondre, lors de l’inauguration, à ceux qui estiment que la Ville n’aurait pas dû soutenir les Bastions, parce qu’ils s’étendent au détriment des commerces du centre-ville : ” J’ai lu, comme bien d’autres, les études qui constatent, les difficultés rencontrées par les centres-villes, chez nous, comme ailleurs. Et cela me préoccupe ” , a-t-il avoué.

 

” Toutefois, l’investissement de 70 millions d’euros consentis par Wereldhave est créateur et stabilisateur d’emplois. Il va contribuer, à endiguer l’évasion commerciale. L’extension du centre commercial inquiète mais il ne s’agit pas d’opposer un type de commerce à un autre. Une enseigne telle qu’Action s’installerait-elle dans le centre-ville ? Non ! Le cœur de ville et les centres commerciaux doivent être complémentaires, pas en opposition. ”

Le chantier du retail park une fois clôturé, celui de l’extension proprement dite de la galerie commerciale débutera. Les premières phases consisteront à creuser les parkings souterrains sous les magasins CA, Léonidas et Hema. Trois enseignes qui resteront accessibles pendant les travaux.

Le Retail Park des Bastions a été inauguré ce soir : l’entreprise a consenti à un investissement de 70 millions d’euros…

Posté par Rudy Demotte sur jeudi 18 février 2016

Comments

comments