Velaines : scarlatine à l’école – le nom fait peur mais maladie pas dangereuse

Maladie courante chez les adolescents et enfants

Maladie courante chez les adolescents et enfants

Maux de tête, difficulté d’avaler, langue de couleur framboise sont les symptomes de la scarlatine. La scarlatine s’est introduite dans les couloirs de l’école Saint-Louis de Velaines. En moins d’un mois, cinq enfants de l’établissement scolaire ont dû s’absenter au moins 24h, période pendant laquelle la
maladie est contagieuse. La directrice, madame Henneton, a expliqué au Nord Eclair : «Lorsque les enfants déclarent la maladie, les parents sont obligés de nous avertir. Cette maladie fait partie de la liste des maladies infectieuses ».

La directrice a donc contacté le PSE, le Service de Promotion de la Santé à l’École. ” Les parents n’ont pasbdu tout été effrayés. Ils ont prisbcette situation avec calme et recul”, poursuit la directrice, “tous ont pris leur disposition pour contacter leur médecin de famille et donc gérer avec eux la prescription d’antibiotique et le suivi des enfants “. Tous les enfants sont revenus à l’école et se portent très bien.

Les bactéries inondent les écoles de Wallonie picarde

Les petites têtes blondes sont de véritables transmetteurs de bactéries. Ils jouent, toussent, se touchent sans faire attention aux microbes qu’ils transmettent.
En février dernier, c’est l’école Val Itma qui avait été obligée de contacter la cellule bruxelloise des maladies dangereuses puisqu’un des élèves avait contracté une méningite. Dans ce cas de figure ce n’est pas un courrier qui avait averti les parents mais bien un appel téléphonique effectué par le directeur en personne. La méningite demande des mesures plus drastiques.

Comments

comments