Celles : Krista, 55 ans, est décédée au guidon de son vélo

krista-delbaere

Krista Debaere a été victime d’un tragique accident de la circulation ce lundi 5 décembre 2016. Elle se trouvait au guidon de son vélo quand elle a été violemment percuté par une camionette. La quinquagénaire qui avait fêté ses 55 ans, le 22 mai dernier est décédée sur place. La rédaction de Wapi-info.com présente ses plus sincères condoléances à son époux Guy et son fils Kevin.

Krista était bien connu dans l’entité de Celles. Elle rejoignait son domicile de la rue du Pont à l’Haye au moment de l’accident. Elle est décédée à quelques mètres de son domicile.

La victime tout le monde la connaissait dans le coin. Une femme courageuse, gentille et toujours pleine d’entrain. Une quinquagénaire qui empruntait également tous les jours son vélo pour aller travailler ou faire les courses, et qui connaissait donc bien les dangers de la route et les attitudes à adopter.
” Le chauffeur de la camionnette et la cycliste roulaient dans le même sens. Cette dernière a été percutée par l’arrière “ ,a expliqué Frédéric Bariseau substitut du Procureur du Roi de Tournai. ” Entendu ce mardi à 15h par la zone de police du Val de l’Escaut et privé de liberté, il a été relâché. Il déclare s’être rendu compte avoir heurté quelqu’un ou quelque chose. Il dit alors s’être arrêté plus loin pour chercher son GSM. Mais comme il ne l’a pas trouvé, il est allé dans le café situé 500 mètres plus loin pour trouver de l’aide…” .
Il était en été d’ivresse avancée. Le substitut du procureur du Roi explique que l’homme a également refusé de se soumettre à un contrôle d’alcoolémie.
Le conducteur, né en 1959, sera poursuivi du chef d’homicide involontaire et d’état d’ivresse. Il risque de 3 mois à 5 ans de prison selon le Parquet de Tournai. Une peine qui risque de faire jaser d’autant que le conducteur ivre aurait emprunté ce véhicule à son cousin sans l’avertir.
C’est ce que son cousin par a confirmé : “ Je possède deux voitures dont ce Mercedes Vito. Comme en ce moment je fais des travaux chez moi, je lui ai demandé de pouvoir entreposer dans son jardin ma camionnette. J’ai laissé les clefs à bord du véhicule au cas où ce dernier gênerait et devrait être déplacé”.
Ce cousin déclare ignorer que le suspect emprunterait son véhicule dans un état d’ébriété et commettrait l’irréparable. L’instruction en cours devra encore déterminer s’il y a eu délit de fuite ou non.

Comments

comments