Péruwelz : Johan Guilbert a frappé Ludovic Neyts en janvier 2012, mais pour le jury de la cour d’assises ne l’a pas tué – il ressort libre du tribunal

Johan Guilbert est libre

Johan Guilbert est libre

Le verdict est tombé ce vendredi 13 mars 2015. Après une longue délibération, le jury de la cour d’assises du Hainaut a estimé Johan Guilbert non coupable du meurtre de Ludovic Neyts mais coupable de “coups simples”. L’Avocat Général a requis “six mois de prison à son encontre. Johan est dorénavant libre.

Accusé du meurtre de Ludovic Neyts, Johan Guilbert (26 ans), a été acquitté par le jury populaire devant la cour d’assises du Hainaut, vendredi. Le Français a été reconnu coupable de coups et blessures simples. Selon le jury, il ne ressort pas des débats que Johan Guilbert est l’auteur du coup de couteau qui a tué Ludovic Neyts. Le jury retient aussi que l’accusé était en aveux de coups, portés notamment à la tête.

Enfin, le jury n’a pas retenu la légitime défense plaidée à titre subsidiaire par l’avocat de la défense, estimant que les conditions légales n’étaient pas réunies.

Les jurés devaient se prononcés sur trois questions après quatre jours de procès. “Johan Guilbert a-t-il volontairement, avec intention de donner la mort, commis un homicide sur la personne de Ludovic Neyts le 29 janvier 2012 à Péruwelz ?” Les membres du jury ont répondu “non” à cette question déterminante.

Comme les membres du  Jury ont répondu “non” à cette première question, il ont dû  alors se prononcer sur deux questions subsidiaires. “L’accusé a-t-il porté des coups ?”. Le “oui” répondu par le jury à cette deuxième question entraînait de facto l’obligation d’apporter une réponse à la troisième question “ces coups ont-ils entraîné la mort, sans intention de la donner?” et là les membres du jury ont répondu “non” atténuant ainsi la requête que pouvait introduire l’Avocat Général sur la peine.  Six mois, c’est le maximum qu’il a pu requérir “pour coups simples”.

Me Fabian Lauvaux, l’avocat de la défense, avait plaidé l’acquittement jeudi. Tandis que du côté de l’Avocat Général et des avocats de la partie civile, la culpabilité de Johan Guilbert ne faisait aucun doute.

Condamné à six mois de prison, Johan Guilbert sortira libre étant donné le temps qu’il a déjà passé en détention préventive.  S’il avait été reconnu coupable, Johan Guilbert risquait jusqu’à trente ans de prison.



Comments

comments