Condé-sur-Escaut : le secours populaire cambriolé – « Ils ont volé des familles dans le besoin »

vol conde sur escaut secours populaire

Dur mardi pour les bénévoles du secours populaire de Condé-sur-Escaut, à quelques kilomètres de la frontière belge avec Péruwelz.  Ce mardi 6 octobre 2015, ils ont découvert que des individus ont fait main basse sur de nombreuses denrées alimentaires, privant ainsi des familles dans le besoin. L’association lance un appel aux dons.  “Nous sommes choqués par ce cambriolage, explique Marie-Laure Bigotte, la secrétaire générale. Ils ont volé des familles dans le besoin…” Familles qui, ce mardi, ont dû faire demi-tour puisque l’épicerie n’a pas pu fonctionner. Elle rouvrira une fois que tout sera rangé et nettoyé.

Ce mardi matin, à 9 heures, Nora n’a pas fait attention aux packs de lait abandonnés par les cambrioleurs, devant l’ancienne écurie de la gendarmerie qui regroupe trois associations : les Restos du cœur, le Secours populaire et l’Archéolocale.

Boulevard de l’Armée à Condé-sur-Escaut, des individus sont parvenus à entrer par effraction par la porte du club d’archéologie, qui contrairement aux deux structures voisines, ne dispose pas de volets métalliques.
« Ils devaient connaître les lieux, ce n’est pas possible autrement. » Ils ont traversé le bureau de l’Archéolocale sans rien prendre, ont défoncé la porte mitoyenne et sont allés se servir dans le marché solidaire.
En plus des packs de lait abandonnés, ils ont laissé derrière eux de nombreux cartons vides et même un sac rempli de chocolats. « Ils ont peut-être été surpris… » Nora, dès qu’elle a vu la porte défoncée, est sortie en courant de peur de tomber nez à nez avec eux. Le commissariat a été immédiatement contacté et la police scientifique a procédé à un relevé d’empreintes.
Les Restos du cœur, dans un renfoncement, n’ont pas été volés. Tout ce qui manque (limonade, pâtes, riz, raviolis, couches…) appartenait au Secours populaire, qui a également constaté la disparition de sa cafetière et de son four.

Le coup est dur. Les rayonnages avaient été achalandés à la fin du mois dernier et les chocolats (de la fameuse marque des œufs surprise) devaient être vendus, ce dimanche 11 octobre, à la braderie de Condé-sur-l’Escaut. Les bénéfices auraient permis de financer les différentes sorties proposées aux bénéficiaires.

Pour refaire ses stocks et participer à la braderie, le Secours populaire lance un appel aux dons (denrées alimentaires et dons financiers pour racheter le matériel volé).

Plus d’informations sur la page Facebook.

Le Comité Secours Populaire de Condé sur l’Escaut a le regret de vous informer que le local a été cambriolé et vandalis…

Posted by Comité Secours Populaire Condé on mardi 6 octobre 2015

Comments

comments