Bon-Secours : il a foncé avec son auto vers son rival “c’est un accident !”

Bonsecours

Un péruwelzien C.L, inculpé d’avoir porté des coups volontaires à T.C, la semaine dernière au Chemin frontière à Bon-Secours, soutient la thèse accidentelle devant la chambre du conseil qui a confirmé le mandat d’arrêt.

Ce mardi 7 juillet 2015, la chambre du conseil de Tournai a confirmé le mandat d’arrêt délivré la semaine dernière contre C.L (27 ans), inculpé de coups et blessures volontaires et deux circonstances aggravantes : la préméditation et l’incapacité de travail personnel dont a été victime T.C.
L’agression s’était déroulée le mercredi 1er juillet dernier sur le Chemin frontière à Bon-Secours. Au volant de sa voiture, C.L a intentionnellement foncé vers T.C, l’ancien compagnon de sa copine, qui se trouvait devant chez lui. Alors que le juge d’instruction qui a délivré le mandat d’arrêt a estimé que les coups étaient volontaires, l’inculpé soutient toujours la thèse de l’accident, selon le substitut du procureur du roi, Frédéric Bariseau.
Selon des témoignages recueillis sur place la semaine dernière, un conflit opposait les deux hommes depuis longtemps. Dans ce milieu social précaire, les insultes, menaces et coups seraient de bien mauvaises habitudes.

Comments

comments